Des résultats précis : Comment maîtriser l’art de l’épilation avec votre pince professionnelle

Pince à épiler professionnelle

Publié le : 24 juillet 20237 mins de lecture

Voici tous nos conseils pour vous épiler comme de véritables professionnels ! Aujourd’hui, dans le domaine de la beauté, l’épilation à la pince est l’une des méthodes les plus utilisées pour s’épiler le visage et obtenir une peau nette et lisse. Toutefois, l’épilation à la pince n’est pas un geste anodin. Elle doit être réalisée en respectant certaines règles de l’art. Pour avoir des résultats nets, il est important d’avoir les bons gestes et d’utiliser du matériel adapté. Tour d’horizon sur comment obtenir un bon résultat et maîtriser l’art de l’épilation avec une pince à épiler.

Bien choisir sa pince à épiler

La première étape pour avoir des résultats précis après une épilation consiste à bien choisir sa pince à épiler. Notez aussi que la pince à épiler est un accessoire personnel qui ne doit pas être prêté. Le design le plus abouti est celui de la pince à épiler professionnelle biseautée avec un embout plat. Elle est idéale pour déloger les poils inaccessibles sur les zones sensibles (sourcil, lèvre supérieure, maillot, menton). Grâce à l’inclinaison de ses mors, elle peut épouser les contours du visage en favorisant un travail minutieux. Elle est simple à manipuler et permet d’enlever les poils durs et même ceux qui sont plus fins. La pince biseautée permet d’attraper le poil avec fermeté à la racine. Toutefois, si vous recherchez d’autres modèles ou produits liés à l’épilation, vous trouverez ce type d’accessoire dans tous les commerces, mais aussi dans de nombreuses boutiques en ligne. Mettez un point d’honneur à la qualité de votre outil afin d’obtenir des résultats impeccables. Privilégiez les pinces en inox qui ne se rouillent jamais. Pour ce qui est de la taille, nous vous recommandons d’opter pour un modèle qui s’adapte à la taille de votre main. Il faut éviter les pinces à embout pointu qui sont conçues pour l’épilation électrique ainsi que les pinces en crabe qui ont tendance à casser le poil.

Préparer la peau

Pour optimiser l’épilation, une bonne hygiène est requise. Avant de commencer l’épilation à la pince à épiler, il est crucial de mettre la peau dans de bonnes conditions. Pour cela, il faut d’abord désinfecter la pince à épiler à l’aide d’un spray antiseptique ou avec de l’alcool à 90°. Ensuite, il faut procéder à une exfoliation avec un gommage doux pour faciliter l’épilation. L’étape du gommage est obligatoire, si vous souhaitez obtenir des résultats parfaits et éviter d’avoir des poils incarnés au moment de la repousse. L’exfoliation doit se faire la veille du jour de l’épilation. Ce procédé favorise l’évacuation des cellules mortes, la régénération de la peau ainsi que la repousse des poils de manière harmonieuse. Il est préférable de s’épiler juste après la sortie de la douche, car à ce moment, la peau est déjà entrée en contact avec l’eau chaude et les pores sont bien ouverts.

Hydrater la peau

Pour maîtriser l’art de l’épilation avec votre pince professionnelle et obtenir des résultats précis, il est essentiel de bien hydrater régulièrement votre peau. Cela contribue à avoir une peau souple qui réagit convenablement à l’épilation. En l’occurrence, si vous avez la peau sensible, une hydratation profonde peut atténuer les rougeurs lors de la séance d’épilation. Vous pouvez aussi étaler du talc sur la zone à épiler.

Épiler à la bonne taille

Il convient de procéder à l’épilation lorsque les poils ont atteint une longueur comprise entre 2 et 5 mm. Des poils trop longs risquent de rendre plus difficile et douloureuse l’extraction des poils. Si c’est le cas, coupez-les à l’aide d’une petite paire de ciseaux. Pour obtenir un résultat parfait, il faut tirer le poil dans la bonne direction, c’est-à-dire dans le sens de la pousse tout en tendant fermement la peau. Évitez surtout de pincer la peau, autrement vous risquez d’avoir encore plus mal ! Une fois que le poil est bien retenu entre les deux embouts de la pince à épiler professionnelle, retirez doucement le poil pour l’extraire d’un geste précis avec le bulbe. Pour utiliser votre outil comme un professionnel, n’essayez pas d’attraper plusieurs poils à la fois, c’est moins précis ! Enfin, pour parfaire votre épilation, il faut avoir le souci du détail. Prenez le temps de scruter la partie que vous avez épilée pour voir s’il ne reste pas des poils disgracieux difficilement perceptibles à l’œil nu. Le mieux est d’examiner la zone à l’aide d’une pince à épiler ayant une lampe led, en recherchant des poils rebelles qui ont réussi à éviter l’épilation. Si vous voulez être sûre de vous épiler de manière symétrique, épilez quelques poils du sourcil droit, puis attaquez les poils du sourcil gauche du même côté. Au début de votre épilation, vous pourrez ressentir quelques légères douleurs, mais à force de le faire, vous allez maîtriser l’art de vous épiler sans rien ressentir.

Réaliser des soins post-épilation

Une fois l’épilation terminée, il est indispensable de chouchouter sa peau avec un soin post-épilation. Pour ce faire, nettoyez la peau à l’aide d’une lotion ou d’un lait pour éliminer en douceur les résidus de poils. Pour limiter les rougeurs, vous pouvez appliquer de l’aloe vera ou des soins apaisants qui aideront à réduire au plus vite les irritations et éventuels points rouges. L’aloe vera est un parfait allié pour la cicatrisation de la peau. Ce soin permet d’assouplir la peau et de la rendre douce et régénérée. Si la zone présente des rougeurs, appliquez-y un glaçon afin de décongestionner la partie. De même que la peau, la pince doit être nettoyée avant et après utilisation. N’oubliez pas de bien nettoyer votre matériel pour éviter la prolifération des germes. Sachez qu’un outil sain évitera la prolifération des microbes, car lorsque le poil est extrait, il se forme un trou qui constitue une porte ouverte aux bactéries. Ceci peut entraîner à la longue des infections et des boutons.


Plan du site